Peut-on rêver d'un produit plus naturel que le miel? L'abeille ne suit que son instinct primitif pour partir à la recherche de sources mellifères. De retour à la ruche, elle produit le miel, qui est sa nourriture. La définition établie pour le commerce international a le mérite d'être très explicite. Elle précise que le miel est la substance sucrée naturelle produite par les abeilles de l'espèce Apis mellifera ( notre abeille domestique).

La butineuse a plusieurs types de sources sucrées à sa disposition. La plus connue est le nectar floral. Une autre source de production de miel provient de ce que l'on nomme le miellat. (excrétions laissées sur les végétaux par des insectes suceurs. (informations issues du rustica)

DSC_0601.JPG

LES MIELS

LE POLLEN

Le pollen que l'abeille récolte est nécessaire à son alimentation. Pour l'homme, il est un complément alimentaire de premier plan.

Dans leur activité de butinage , les abeilles visitent certaines plantes et transportent leur pollen vers d'autres fleurs. Ainsi, en récoltant un élément essentiel de son alimentation, l'abeille assure la reproduction des espèces visitées.

 Le pollen est l'unique source de protéine de l'abeille. Il est stocké au plus prés du couvain car il est indispensable  au développement de certaines glandes chez l'abeilles, et sans pollen la reine arrête sa ponte, car il est impossible d’élever les larves sans pollen.

 

Pour l'homme , le pollen a principalement des propriétés qui en font un tonique, stimulant général et un rééquilibrant fonctionnel naturel. (informations issues du rustica)

bee-356483__340.jpg

La propolis est une agent protecteur de la ruche, l’ouvrière transporte des boules de  résine issues de bourgeons sur ces pattes arrières comme pour le pollen. Rapportées à la ruche, celles-ci ne seront pas stockées dans les cellules (alvéoles), mais utilisées  directement là où le besoin  s'en fait sentir: fissure ou interstice à colmater pour se protéger de l'humidité et éviter le développement de moisissures ou d'autres agent pathogènes.

Les propriétés en api thérapies sont: antimicrobiennes, fongicide ,antibiotique, anesthésique, des actions cicatrisantes et anti-inflammatoire. (informations issues du rustica)

propolis 1.jfif

LA PROPOLIS

La propolis est une agent protecteur de la ruche, l’ouvrière transporte des boules de  résine issues de bourgeons sur ces pattes arrières comme pour le pollen. Rapportées à la ruche, celles-ci ne seront pas stockées dans les cellules (alvéoles), mais utilisées  directement là où le besoin  s'en fait sentir: fissure ou interstice à colmater pour se protéger de l'humidité et éviter le développement de moisissures ou d'autres agent pathogènes.

Les propriétés en api thérapies sont: antimicrobiennes, fongicide ,antibiotique, anesthésique, des actions cicatrisantes et anti-inflammatoire. (informations issues du rustica)

LA GELEE ROYALE

Gelée royale.jfif

LE VENIN ET LA CIRE

VENIN 1.jfif

Ces deux produits de la ruche ont eux aussi leur importance au sein des colonies. Ils feront l'objet d'articles.