La fleur du Châtaignier.jfif

Le miel de Châtaignier

Un miel du terroir

Le miel de châtaignier est un produit qui porte le nom de son arbre d’origine. Les Castanea sativa Mill, de la famille des fagacées, comme le chêne et le hêtre, sont de grands producteurs de pollen. Ces arbres sont surtout connus pour secréter du miellat et non du nectar. Or, le châtaignier fait exception à cette règle, par le fait qu’il secrète du nectar et éventuellement du miellat. Quant à son pollen, très abondant, il se retrouve dans les miels récoltés au printemps.

Ses caractéristiques:

Le miel de châtaignier, issu du miellat et du nectar, est un miel robuste, corsé. Il se distingue des autres miels par les caractéristiques suivantes :
Couleur : variable, ambrée, sombre, allant du jaune foncé au noir
 Odeur : forte
 Saveur : boisée, corsée, amère, et parfois même très amère
 Son acidité : très élevée (pH initial : supérieur à 5 et parfois même à 6)

téléchargement (2).jfif
chestnut-1705374__340.jpg

La récolte

Il fleurit à partir de la fin du mois de juin. Sa floraison dure une quinzaine de jours. La récolte du miel de châtaignier se fait donc au cours du mois de juillet. Son volume peut être affecté par les températures élevées. Ces dernières années les chatons ont été grillés par les fortes chaleurs.

Notre territoire est envahit de ruches d'apiculteurs Français à la recherche de ce fameux nectar.

Châtaignier

Vertus et bienfaits:

Le miel de châtaignier a plusieurs vertus sur l’organisme. C’est un produit riche en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments (vitamines B et C, fer, magnésium potassium, potassium, baryum, manganèse, …).

Des vertus qui permettent au miel de châtaignier de :
– stimuler et renforcer le système immunitaire
– aider à lutter contre la fatigue, vu sa forte teneur en fructose
– favoriser la circulation du sang
– faciliter la cicatrisation des plaies et des blessures
– ralentir le vieillissement des cellules, grâce à sa teneur en antioxydants
– améliorer le fonctionnement du foie et de l’estomac
– contribuer à traiter l’acné (employé à l’état brut ou mélangé à de la farine d’avoine)